Blog

Les voies du plaisir sont accessibles par la relaxation

Les voies du plaisir sont accessibles par la relaxation.

La relaxation est une voie, le plaisir en est une autre, et les deux sont intimement liées.
C’est dans le plaisir que se cache ce potentiel de guérison et de relaxation cellulaire, et dans la relaxation cellulaire que se cache l’accès au plaisir.
Le plus on est ouvert à sentir nos émotions, à être présent avec ce qu’il se passe dans notre corps, à nous attendrir à la réalité actuelle dans laquelle nous sommes en train d’exister, le plus nous sommes capable de ressentir cette dimension du plaisir que nous recherchons tous dans la vie. Nous sommes des êtres de plaisir, et nous priver de cette dimension tant importante de notre entièreté, c’est littéralement signer pour vivre un enfer sur terre.

La terre est une source de plaisir, si on sait comment y accéder de la manière la plus naturelle qui soit, sans se mettre en danger.
Heureusement, il y a des manières saines d’accéder au plaisir sans se faire du mal. Il y a des moyens, qui d’une part vont nourrir notre besoin fondamental de plaisir, mais d’une autre, nous accompagner à devenir d’avantages conscient de nous même, de nos limitations, de nos émotions, de nos pensées, de nos sensations corporelles : devenir plus intime avec nous-même.
Nous sommes amenés à aller chercher le plaisir, autant y aller directement là ou il se trouve : dans le corps.

Nous irons vers le plaisir, que nous l’ayons consciemment décidé, ou non.
Nous sommes fait pour avoir nos besoins nourris, nous iront donc toujours en direction du potentiel où nous avons nos besoins nourris.
Le problème à ne pas amener d’avantages de conscience à ce processus, c’est que certains de nos moyens d’accès sont dysfonctionnel pour notre entièreté.

Certains moyens vont nous amener à détériorer notre corps, ou abandonner certains de nos principes fondamentaux, et ça, c’est dommage, ça il existe un autre potentiel où nous pouvons avoir nos besoins nourris, y compris celui du plaisir, sans se faire du mal, et en continuant d’évoluer et de s’étendre de la meilleur manière qui soit : par la présence émotionnelle, le ressenti, le sentir, la relaxation, le contact proche avec notre corps.
Quelques respirations et le tour est joué, c’est vraiment un jeu d’enfant d’être présent.
Pas besoin d’avoir médité pendant des années pour savoir comment être présent avec ce que tu ressens. A partir du moment ou tu porte ton attention sur quelque chose dans ton corps tu es en train d’être présent, et c’est mission accompli.
Pourquoi les voies du plaisir sont accessible par la relaxation ?

 

Car le plus on est détendu, le plus on se laisse sentir, être proche de ce qu’il se passe vraiment. Le plaisir est une finesse. Il se sent et il se touche à un niveau profond, et le simple fait de croquer dans une pomme peut être une expérimentation de l’orgasme, si tu te permet d’être dans un état de total relaxation.

Le plaisir est accessible à n’importe quel moment de ta vie, autant qu’il t’ai en permanence possible de te détendre dans la situation actuelle.
Par détendre je n’entend pas connecter avec autres choses que ce que tu ressens actuellement. Par détendre j’entends qu’il t’ai possible d’ajouter l’énergie de la détente, au sein même d’une émotion difficile ou facile à expérimenter pour toi.
Il t’es toujours possible de prendre la décision de t’attendrir dans ce que tu es en train de ressentir, de t’ouvrir comme une anémone à ce que tu ressens. Il t’ai toujours possible de te laisser emporter par le courant actuelle, comme une algue au fond de la mer.
Oui, il est possible de trouver du plaisir, au sein même d’une émotion très inconfortable. Il est tout à fait possible de souffrir et d’être dans le plaisir. Ici dans cette situation, la source de plaisir pourrait être dans le fait d’avoir pris la décision de s’ouvrir plutôt que de se fermer, de laisser s’ouvrir le cœur plutôt que de bloquer les sentiments dans leur circulation naturelle .

Il est tout à fait possible de connecter à la dimension extatique du relâchement de résistance, quand enfin tu te laisses sentir ce que tu es en train de sentir, quand enfin tu arrête de te battre avec toi même et tu te laisses être au fond du trou quand tu es au fond du trou…

Nous sommes en résistance à la relaxation, et nous sommes donc en résistance a l’éveil et la solidité émotionnelle. Nous sommes en résistance à sentir nos émotions telles qu’elles sont, et nous sommes donc en résistance au plaisir que nous provoque le relâchement total de résistance face à un sujet.
Pourquoi sommes nous en résistance au plaisir ? Car il demande un certain investissement. Il demande à s’investir dans ses émotions, et c’est un certain travail quand l’on a été habitué de par notre éducation ou la socialisation à être complètement déconnecté d’elles.

C’est compréhensible d’avoir envie de quitter la baraque quand la baraque est en train de brûler, mais cela ne change tout de même la réalité qui est en train d’exister : la baraque est en train de brûler.
Notre plaisir se cache dans notre authenticité et notre authenticité se cache dans notre corps physique.
Pour retrouver du plaisir, quotidiennement dans ta vie, retournes dans ton corps.

Prends ton courage à deux mains et réside à l’intérieur de ton temple, ton propre temple intérieur.
Sois suffisamment vulnérable pour demander l’aide dont tu as besoin pour pouvoir réaliser cette tâche.
Il n’y a aucun mal à être dan le besoin, nous le sommes tous.
Sois suffisamment ouvert à demander de l’aide aux autres, car les autres, certains d’entre-eux, n’attendent que ça.



Les emails sont gratuits, vos informations resteront privées et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Merci de partager <3

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *