Blog

Lâcher prise ?

Vous êtes nombreux à me dire au téléphone que vous n’êtes pas sûr d’être capable de pouvoir pleinement lâcher prise pour profiter de l’expérience, mais souvent quand je vous demande de quoi pensez-vous ne pas pouvoir lâcher prise, vous ne savez pas vraiment me répondre. J’écris aujourd’hui cet article pour éclaircir un peu les choses quant au lâcher prise, et te donner des petits conseils pour pouvoir vraiment t’abandonner à l’expérience et trouver ce que tu es venu chercher.

On pourrait croire qu’il est nécéssaire d’éteindre le mental pour profiter du voyage, qu’il est la raison pour laquelle nous ne sommes pas présent dans les sensations corporelles et avec nos émotions, je ne suis pas totalement d’accord. L’esprit est un outil qui peut être considéré comme un problème, ou comme un ami. Je pense que le vrai problème c’est de considérer l’esprit comme un problème. Il est ce qu’il est et contient des aspects merveilleux comme des failles. Tout est vibration, et le cerveau humain possède plusieurs échelles d’utilisation, si nous éméttons des ondes cérébrales basses, il est tout à fait normal d’accéder à une partie de l’esprit qui nous parrait limitée. Et pourtant c’est bel et bien nous-même qui nous limitons à croire que nous n’avons pas le contrôle sur ce qu’il se passe dans notre tête. Il est normal d’avoir un flux de pensée qui nous traverse l’esprit, et de se sentir envahie de temps en temps, mais ce n’est pas pour autant qu’il faut éteindre complètement son esprit. Pendant toute la séance c’est grâce à mon esprit que j’intéragis énergetiquement avec toi, c’est grâce à l’intention que j’émet volontairement et aux émotions que j’y associe que les sensations de bien-être te traversent le corps, je décide consciemment de me synchroniser avec des vibrations plus hautes et plus alignées chez toi, et laisse mon corps se mouvoir pour représenter ces vibrations, je n’irais pas très loin sans ma tête durant une séance. Plutôt que d’éteindre mon mental, due à des vibrations basses, je préfère modifier l’émission d’ondes cérébrale de mon cerveau. Comment je fais ? C’est pendant la danse méditative que je fais cela, en même temps que toi, le simple fait de respirer consciemment et d’utiliser sa volonté pour manifester des vibrations plus haute à l’intérieur de soi va engager une modification de l’utilisation des capacités cérébrales. Il y a moins de pensée, et nous sommes plus “maître” de nos réactions face à une situation. Cela ne coupe pas pour autant le flux de pensée, mais le rend plus fluide et plus intéressant. Un mental clair et limpide durant un voyage tantrique peut t’offrir des expériences sympathiques 🙂 . Puisque l’essence du massage tantrique est d’aller profondément en soi, il est bien plus soulageant et épanouissant de faire confiance à notre tête, dans l’idée qu’elle nous partage ce qu’elle semble être adaptée au présent. Imaginons que nous sommes en pleine séance, nous avons médités ensemble, et te voilà dans un mental clair et limpide. Pendant la séance, j’alimente la réalité “ascenseur” en utilisant mon propre mental, j’entends par la une montée progressive de ta vibration, plus ta vibration est élevée, plus tu toucheras des aspects de toi qui le sont, davantage de cohérence s’installe en toi (j’écrirais un article sur qu’est-ce qu’une montée vibratoire). C’est à dire que je garde cette image en tête du début jusqu’à la fin de la séance, nous montons les étages ensemble, un par un, et c’est moi qui appuis sur les boutons, quand je sens que tu es prêt à monter, je fais cela dans la douceur et la compassion, je n’appuierais pas sur le dernier étage si c’est brutal pour toi, je sentirais énergétiquement si c’est possible dans la douceur pour toi ou non. Simplement entre plusieurs étages, il ce peut qu’il y ai des barrières, ces barrières t’habitent, inconsciemment, et ton mental te sens prêt pour que tu les mettes en conscience. Tu vas donc peut-être avoir une image, ou une intuition, qui va te traverser l’esprit. Le mieux que tu puisses faire est d’accueillir cette image, et les sensations et émotions qui l’accompagnent, par là j’entends considérer ces impressions, émotions et sensations comme étant des expression valides et importantes de ton esprit, ce ne sont pas des bruits gênants à écarter, mais des informations précieuse sur ta position actuelle (mental, émotionnelle et physique), ces barrières ont simplement besoins de place, dans ton monde, et ont estimées que tu étais prêt à les accueillir. Quand ces états sont intégrés, nous sommes prêt à monter d’un autre étage. Imaginons que tu as été victime d’un viol étant plus jeune, et n’ayant jamais eu l’opportunité d’élucider cet aspect de toi qui en souffre encore, à cela peut résulter des difficultés pendant des rapports sexuels, ou même par rapport au simple fait d’être intimement connecté avec quelqu’un. Tout vient à point, l’inconscient ne nous brusque pas et nous transmet ce qu’il a gardé au chaud jusqu’au bon moment. C’est le genre de barrière qui peut ressortir durant une séance. Et je suis pleinement présent avec toi, grâce à mon intention, donc à ma tête (je ne dirais jamais assez que le mental c’est mon copain) pour la guérison de cet aspect de toi. Car si l’on veut s’élever, il faut penser à tout le monde, on ne peux pas laisser un morceau de soi qui vient de refaire surface, et qui souffre, dans le passé, s’il s’exprime dans le présent, il y a une bonne raison, et si nous souhaitons réellement nous élever, il est important de s’occuper de cet aspect, et de lui donner ce dont il a besoins, ce qui commence toujours par de la présence et de l’amour. Dans ce genre de voyage, le mental a vraiment sa place, et peut être utiliser comme un tremplin, comme un porte vers d’autres réalités, il est vraiment un atout 

Et comment fait-on pour s’abandonner complètement au voyage et pouvoir profiter de chaque seconde ? En abandonnant nos attentes vis-à-vis du voyage, j’entends par là tes attentes émotionnelles, si tu viens à la séance avec l’idée de te sentir “super mega giga vraiment trop bien”, oui… tu risques de ne pas pouvoir t’abandonner au présent et tu ne profiteras pas de l’experience comme tu le pourrais. S’abandonner ce serait plutôt s’adoucir, se ramollir en quelques sortes, s’ouvrir à sa propre vulnérabilité, et accueillir ce qui est en toi dans le présent, si tu viens à la séance avec un gros stresse douloureux au ventre, tu y gagneras franchement à l’accueillir, et de belles choses peuvent en ressortir, tu ne seras plus dépendant de la situation pour te sentir bien, car un bien être sous-jacent prendra place, et enrobera ce stresse. De plus en t’abandonnant à ce qui est la réalité en toi, tu me permet de te toucher, si tu renie une énergie négative qui est active en toi, je manque un morceau de toi et je trouve cela dommage.

Si tu as certaines barrières dont tu es conscient, et que tu aimerais franchir, c’est avec plaisir que je t’écouterais, et nous les franchirons ensemble.

Donc en gros, le mental, c’est notre copain. Lâcher prise, c’est laisser s’envoler ce qui t’empêche de t’abandonner c’est à dire ce qui t’empêche d’être pleinement dans la présence inconditionnelle. Si il y a bien une chose sur laquelle il faut lâcher prise, je pense que c’est l’idée qu’il faut lâcher le mental pour s’envoler au paradis.

Merci de partager <3

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *