Blog,  Uncategorized

Ecrit en passant

L’art du massage tantrique

Une ouverture vers l’esprit.L’art d’être bien et de pas être bien tout en gardant du lien. L’art de fermer les yeux, et de les ouvrir à tout ce qu’il se passe à l’intérieur, connecter à toutes ces planètes intérieurs, touts ces constellations intérieures, ce cosmos gigantesque que nous rencontrons pas à pas, respiration après respiration, mouvement corporel après mouvement corporel, émotion après émotions, saveur sensuelle après saveur sensuelle.

 

C’est une rencontre avec soi qui ne prend aucune fin. Je ne parlerais pas de choses dont je n’ai pas envie de parler. Seulement ce qui coule, ce qui vient naturellement. c’est comme ça que j’apprends à vivre, et ça fait tellement du bien.

Le massage tantrique est un partage de notre savoir, qui ne se transmettra pas forcément par la parole, mais par le ressenti, le mouvement va et vient de nos émotions mélangées. Nous nous téléchargeons en quelques sortes. Nous sommes comme deux océans qui rentrons en cohésions et nous racontons notre histoire sans avoir besoin de parler pour se faire comprendre.

A travers le regard, on voit en l’autre l’être humain qui nous attends à l’intérieur. L’autre reflète parfaitement ce que nous avons besoin d’intégrer aujourd’hui, avec lequel nous ne sommes peut-être plus en contact. L’inexplicable vérité remonte à la surface dans cet espace relationnel risqué. Nous nous retrouvons en face à face, vulnérable, avec le même désir d’être profondément connectés.

Il ne reste plus rien que la connexion, et nous-même. Nous sommes là à exister, tout simplement humain, également divin. Nous nous voyons nous voir au moment où nous sommes vu. Nous sommes nous-même, avec notre faiblesse et notre puissance, avec notre tristesse et notre contentement. Au sein même de toutes ces polarités, il n’y a qu’une seule joie, et c’est celle de l’unité.

L’entièreté nous souris.

L’unité vaut-elle tous les tracas et inconfort avec lesquels elle se présente ? Oui, carrément. Elle vaut tous les détours du monde. Elle va nous faire mal, mais elle va nous faire sourire. Nous recherchons tous cette interconnexion entre les choses, ce lien, cette forme de plénitude inégalable.

Elle est là, elle est servi. Il n’y a juste qu’à dire oui et à nous laisser souffrir temporairement. Car soyons honnête, la séparation est la cause d’une grande souffrance. Et nous sommes TOUS en souffrance, à un certain niveau. Grand menteur, celui qui pourra affirmer avoir résolu l’entièreté de sa souffrance.

Notre conscience humaine réalise naturellement au bout d’un moment qu’une unité partielle ne peut pas réellement nous rendre heureux, comme on a désiré l’être un jour, voire toujours.

Choisir de graviter graduellement vers une création, ou une retrouvaille de cette connexion originelle, nous fera souffrir. Je ne vais pas te mentir, la connexion, ça fait souffrir.

Pourquoi ? Car la souffrance était déjà là. Nous n’avons rien fait que d’aller réveiller le dragon qui dormait. Toute cette souffrance a été accumulée de part l’espace relationnel dysfonctionnelle collectif dont nous avons tous fait l’expérience : la socialisation. Nous n’avons tous pas fait l’expérience continuelle de lien sain, sacré et vraiment nourrissant avec notre famille, nos amis, nos profs, les gens que nous côtoyons pendant notre enfance. Des choses nous ont impactés, c’est une réalité. Que nous voulions le voir où non, nos relations passées ont laissé des traces, qui aujourd’hui sont tapis dans l’obscurité.

Cette souffrance vaut tellement le coup d’être vécue. La bonne nouvelle c’est qu’elle n’a pas à être constante. Elle n’a pas à durer. Nous n’avons pas à souffrir. Nous ne sommes pas obligé de continuer de souffrir. Ce n’est pas une obligation. C’est un choix que nous faisons tous, moment après moment.

La douleur n’est pas la fin de l’histoire. Elle est au contraire le début d’une fabuleuse aventure authentique, pleine et complète, entre toi et toi-même, entre toi et les autres personnes qui marchent déjà avec toi sur cette planète.

Tu n’es pas seul, il y a un million de milliard de polarités diverses et variées qui n’attendent que de connecter avec toi, à l’intérieur et à l’extérieur de toi.

 

 



Les emails sont gratuits, vos informations resteront privées et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Merci de partager <3

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *