Assouvir nos différentes soifs vibratoires à travers le massage tantrique

UN ÉVENTAIL DE SOIFS VARIÉES

L’entièreté de ce que nous sommes individuellement est coupée en plusieurs aspects. En te réveillant le matin, un aspects est activé, puis 5 minutes après, un autre peut être activé en toi. Disons que tu te réveil et que tes premières pensées t’emmènent au contact de ton aspect « carrière », et bien que tu le veuilles ou non, une simple pensée va activer cet aspect en toi, et toutes les informations le concernant vont circuler en toi, cet aspect a son histoire à lui, bien qu’il soit toi, il a néanmoins sa propre histoire, son passé, son présent et son futur. Il a ses propres pensées, conscientes et inconscientes, et donc ses propres émotions, conscientes et inconscientes. Il a également ses propres besoins et ses propres désirs. 

Imaginons que ton aspect  « carrière », de sa position exacte actuelle, ne se sent pas nourri par son désir d’expression authentique, c’est ce qu’il se passe en lui. Ce qu’il se passe concrètement à l’extérieur de lui, c’est qu’il ne se réfère jamais à ce qu’il pense vraiment, quand il est au travail, et fais seulement ce que l’on lui dit de faire. Résultat: tu as décidé de ne plus travailler car c’est pour toi une source d’inauthenticité. En fait toute l’histoire de cet aspect est perceptible énergétiquement. Il t’offre continuellement sa « base de données ».

Un autre exemple, qui est une expérience personnelle : j’ai réalisé il y a peu qu’un combat m’habitait entre ma productivité et mon repos. Quand l’aspect de moi qui veut se reposer, et s’autoriser à ne rien faire et rester dans le lit, était activé, j’étais en résistance totale avec ce besoin. Je m’autorisais donc brièvement un repos, qui n’en était absolument pas un, car pendant ce repos, j’étais inconsciemment en train de trouver cela ridicule, et donc de prévoir ce que j’allais faire ensuite, comment j’allais nourrir mon aspect productif. Résultat : je nourrissais à l’excès mon aspect productif, qui finissait par péter un câble, et je me disais qu’il me fallait vraiment du repos. Donc à cette position, l’aspect productif est complètement ramassé, et l’aspect repos, a besoins de beaucoup de repos. Repos que j’allais m’autoriser ensuite, mais… à l’excès bien-sur ?

Si j’avais su me mettre au niveau de cet aspect qui a besoins de se reposer, si j’en avais fait un ami plutôt qu’un ennemi, j’aurais eu davantage de soutiens énergétique pendant ma productivité, et le « burn out » ne serait pas arrivé.

Un sentiment de complétude s’installe en nous, quand nous décidons d’écouter chaque parties de nous-même, et que nous décidons de répondre à leur besoins et désirs individuels. A force de vouloir être trop quelque chose, on finit par n’être rien du tout.

LÀ OÙ LA PENSÉE VA, L’ENERGIE VA

La pensée est énergie, et l’énergie provient de la pensée. Dans l’expérience personnelle dont je te parle avant, quand j’essayais piteusement de me reposer, je pensais que c’était ridicule, je ne m’en suis pas rendu compte dans l’instant, mais après réflexion. Cette pensée inconsciente a tout de même eu un impact émotionnelle, énergétique et finalement physique sur moi : penser que c’était ridicule m’a fait ressentir un manque de valeur, vis-à-vis de mon inactivité, valeur que je croyais retrouver seulement dans l’action. Ressentir un manque de valeur est assez plombant énergétiquement, cet effet plombant et inconfortable m’a aussitôt fait sauter du lit, et j’ai commencer à faire quelque chose. Je n’ai dans cet instant pas réussi à être assez vulnérable pour écouter cet effet plombant et son origine. 

Si penser modifie notre réalité énergétique et donc physique : modifier l’afflux énergétique en nous peut par la même manière modifier notre réalité physique.

Masaru Emoto est un scientifique japonais, qui a fait des recherches sur l’eau, et sa mémoire. Il a prouvé que la pensée à un effet sur l’eau, que simplement s’asseoir devant un verre d’eau et en projeter des vibrations, à l’aide des ondes de notre cerveau, modifie sa structure microscopique. Il a testé diverses pensées, sur divers échantillons d’eau, et les a ensuite analysées au microscope. Le résultat est assez bluffant. 

À MON MASSAGE TANTRIQUE,VIENS COMME TU ES !

Le jour où tu décides d’une séance avec moi, en franchissant la porte de mon pallier, tu aura forcément un aspect de toi-même activé. Je te conseil de ne rien prévoir et laisser le rythme naturel de la vie opérer. Pendant l’introduction dansante, tu vas te permettre d’exprimer l’énergie de cet/ces aspects, à l’aide de ma voix. Cette énergie sera considérée, et accueillie par tes soins dans ton corps. Nous n’avons pas besoins d’intellectualiser ce qu’il se passe, mais si tu ressens l’envie de me partager quoi que soit, tu es le bienvenu. Pendant la partie massage, qui est énergétique tout du long, je vais nourrir en toi les aspects qui sont réveillés. Tu peux voir ça comme un dialogue intérieur, dialogue qui précède l’action, le changement. Je ne peux pas te promettre un changement exacte, mais l’évolution vibratoire de ce qui émane, en toi.

Tout changement concret et durable, provient d’abord d’une évolution vibratoire intérieure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *